L'été

L'été

dimanche 15 décembre 2013

Les vaccins à faire

Les vaccins à faire 


Les maladies du chien 


C : Maladie de Carré / Distemper
La Maladie de Carré est contagieuse et toujours d'actualité. La mortalité est importante. Elle peut être à l'origine de fièvre, troubles respiratoires, digestifs, oculaires, cutanés ou nerveux. Les chiens qui guérissent peuvent garder de graves séquelles

H : Hépatite de Rubarth / Hepatitis (CAV)
L'Hépatite de Rubarth est une maladie grave du foie. Elle se traduit par une forte fièvre, une gastro-entérite avec parfois une atteinte des yeux.

P : Parvovirose / Parvovirosis
La Parvovirose est très contagieuse. Un chien non protégé peut l'attraper en reniflant les déjections d'un animal malade. Les symptômes sont violents : abattement, perte d'appétit, vomissements violents et diarrhée.

Pi : Agent Parainfluenza / Parainfluenza infection
La Toux de Chenil est une trachéo-bronchite contagieuse. Elle touche surtout les chiens vivant en effectifs (élevages, chenils, pensions...).
Elle est due à l'association de plusieurs agents pathogènes, dont le virus Parainfluenza.

L : Leptospirose / Leptospirosis
La Leptospirose. Les leptospires sont des bactéries retrouvées dans les zones humides telles que les marécages, les étangs ou les mares. Elles sont transmises par l’urine des petits rongeurs.

Les chiens malades présentent une gastro-entérite hémorragique et une jaunisse, parfois compliqués d'atteinte des reins, du cœur et du système nerveux

R : RAGE 
"Le virus rabique est neurotrope : il modifie le fonctionnement du système nerveux. Il ne provoque pas de lésions physiquement visibles dans le cerveau mais perturbe les neurones, notamment ceux qui régulent des fonctionnements rythmiques comme l’activité cardiaque ou la respiration. Après quelques jours à quelques mois d’incubation, l’individu atteint développe un tableau d’encéphalite. La phase symptomatique débute souvent par une dysphagie (difficulté à avaler) et des troubles neuropsychiatriques variés, notamment l’anxiété et l’agitation. L’hydrophobie est parfois présente. L’évolution se fait vers le coma et la mort (souvent par arrêt respiratoire) en quelques jours à quelques semaines. L’issue est toujours fatale en l’absence de traitement après exposition ou lorsque la maladie est déclarée.Le virus de la rage (genre Lyssavirus) est présent dans la salive de l’animal (chien, animal sauvage...) en fin de maladie. La transmission survient le plus souvent après la morsure par un animal contaminé, par griffure ou encore léchage sur la peau excoriée ou sur une muqueuse. source Pasteur"


Calendrier des vaccins à faire à titre d'exemple seul votre vétérinaire décide 



5-6 semaines
     :   P (en cas de risque ou en milieu infecté)
7-8 semaines     :   CHP + TC ou CHLP + TC
3 mois                :   CHLP + TC ou CHLPR + TC
4 mois               :    LR
1 an                   :   CHLPR + TC
Tous les ans      :   CHLPR + TC


C : maladie de Carré ; H : hépatite de Rubarth, : leptospirose ; : parvovirose ; R : rage ; TC : toux de chenil. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire