L'été

L'été

mardi 3 décembre 2013

Marché du chien



Quelle profession peut dire qu'elle a 80 % de concurrence déloyale (c'est à dire des personnes non déclarées) ?

Les professionnels  canins déclarés représentent 20 % de part de marché du chien

Les autres 80 % part du marché du chiot ne sont pas déclarés, ne payent aucune charge, aucune taxe, aucun impôt....ne font aucune sélection, aucun suivi, n'ont aucune connaissance sur le chien, sur les besoins, les soins, le comportement canin...

La solution aux abandons massifs seraient de régler cette situation qui perdure depuis des années.

N'oublions pas que 7 chiens sur 10 abandonnés n'ont pas de pedigree ; la plupart et pour moitié sont issus de particuliers et des importations.

A quand, une législation comme en Autriche, plus près de nous que de San Diego (USA), qui interdit la vente de chiot ou de chat ou autres animaux dans les animaleries ?

A quand, une législation pour contraindre les particuliers à payer des taxes, des impôts, des charges lorsqu'ils proposent des chiots, des chiens ?

La hausse du taux de la TVA va accentuer le mal 




2 commentaires:

  1. Cela fait des années que je dis qu'il faut interdire la vente en magasin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait réussir à encadrer aussi ces "petites annonces de particuliers".

      Supprimer