L'été

L'été

lundi 6 avril 2015

Les Coucous

Le Coucou


Le Coucou est un grand prédateur des chenilles processionnaires.

En avoir, chez soi, est  bénéfique pour lutter contre  ces chenilles processionnaires, si dangereuses pour la santé, et pour nos amis les chiens.

Son habitant 

Il vit  en limites des forêts,  dans les zones agricoles cultivées avec des arbres et des haies, buissons, dans les zones d'étangs, de marais de dunes...

Il ne construit pas de nid, la femelle  va pondre dans les nids des autres oiseaux bien souvent plus petits que le coucou. Elle éjecte un œuf et pond le sien à la place. Elle répète cette opération 8 à 25 fois.

Comme, l’œuf du coucou,  il faut entre 11 -13 jours d'incubation, le jeune coucou vire du nid les autres œufs et les poussins du nid afin de bénéficier de meilleur nourrissage par les parents "adoptifs"  

Au bout de 17-21 jours, il quitte le nid et s'envole vers le sud.

Une autre espèce de Coucou, construit des nids léger et ne parasite pas les nids des autres. 

Menace

Le Coucou représente une "menace" pour la population des autres oiseaux vu sa façon de "déléguer" sa "responsabilité"  parentale.

Il parasite les autres nids en détruisant les œufs 

Certaines espèces d'oiseaux afin d'éviter un "parasitage" de leur nid et la destruction de leurs progénitures font des œufs colorés...sauf que le coucou est capable lui aussi de s'adapter....

En savoir plus

Oiseaux.net 

Moyen de lutte contre ces chenilles processionnaires !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire